Rechercher
  • cecilemigliore

Introduire plus d'agilité dans nos organisations: pour une agilité sensible et inclusive

Dernière mise à jour : 1 mars 2021


Dans l'élan qui est le vôtre de conduire vos projets collectifs de la manière la plus "horizontale", "collaborative" ou "partagée" qui soit, sans passer son temps à TOUT faire et décider ensemble, il y a une notion importante qui est celle du “pilotage agile”. De quoi s’agit-il?

En deux mots, nous pourrions la présenter comme une manière de fixer les ordres du jour de nos réunions en s’appuyant sur la réalité des problèmes vécus.

J'adore ce mot “agilité” pour ce qu'il fait résonner en moi :

  • l’idée d’ “ici et maintenant”, de connexion à l’instant présent,

  • l’idée de mouvement,

  • l’idée d’adaptation à ce qui est vivant,

  • l’idée d’“effort juste”, d’économie dans l’énergie dépensée pour telle ou telle action ou décision.

En revanche, je ne me relie pas à l'utilisation qui en est faite dans certains milieux entrepreneuriaux- dont le terme est issu -, dès lors que l'agilité s’associe à un mode managérial que je perçois comme sélectif et excluant, car adapté seulement à un certain mode de fonctionnement cognitif, voire même une certaine génération d’individus… privant alors l’organisation d’une diversité d'Êtres, diversité à mon sens indispensable à son renouvellement permanent.

Finalement, piloter l’organisation de manière agile, pour moi, c’est :

  • Piloter par l’intuition plus que par la raison (oui oui!);

  • Créer et agir sur la base des élans de chacun et leur diversité: c’est-à-dire s’appuyer sur l’énergie du vivant pour faire et décider, plutôt que de penser des actions ou des décisions en imaginant, en projetant, les besoins auxquels ils pourraient répondre.

C’est ce que j’appelle l’agilité sensible et inclusive !


#

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout