Rechercher
  • cecilemigliore

Les modes de distribution de la parole au cours d'une réunion

[Au fait, on se parle comment ?...!]


Le sujet du mode de distribution de la parole au cours d’une réunion est un des sujets qui motive le plus intimement l’intérêt que je porte pour les pratiques de Gouvernance partagée.


De base, nous ne partageons pas tous la même habileté à la prise de parole. Ne serait-ce que pour une raison : certains ont besoin de parler pour réfléchir, d’autres ont besoin de réfléchir et d’écouter avant de pouvoir parler.

Je fais personnellement partie de cette 2e catégorie, et, dans une réunion où la prise de parole est laissée au hasard, j’ai tendance à passer le plus clair de mon temps à écouter.

La dynamique de contribution des participants est de fait biaisée: le groupe se prive des apports de toute une partie de ses membres, qui disent peu mais bien-sûr ne pensent ou ressentent pas moins.


Alors, clarifions Voici les 4 modes de distribution de la parole que l’on peut nommer : - la distribution libre (pas de cadre), - la parole au centre (le facilitateur donne la parole aux personnes qui lèvent la main), - le tour formel (chacun.e prend la parole en suivant le tour du cercle), - la distribution en cascade (celui qui parle donne la parole à la personne de son choix, plus fréquent dans les réunions visios!).


Et attardons-nous sur les 2 modes les plus fréquents en Intelligence collective:


LA PAROLE AU CENTRE

Contextes favorables: - Sujet à défricher - Pas d’enjeu à ce que chacun ait pris la parole - Temps restreint - Exercice de créativité...


Avantages: dynamisme, rapidité Inconvénients: risque de déséquilibres dans la participation


LE TOUR FORMEL

Contextes favorables: - Le ressenti de chacun sur le sujet abordé compte - Une décision est à prendre par le groupe - La taille du groupe permet l’exercice du tour sans risque de perdre une dynamique - Le temps est disponible...


Avantages: les rebonds sont +facilement évités, une personne qui n’est pas prête à parler peut “passer” et s’exprimer plus tard Inconvénients: risque de longueurs.



Et vous, quelle expérience faites-vous de ces modes de distribution de la parole et de ses enjeux ?

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout